Dépistage de la maladie cœliaque chez soi !

Spread the love

Dépistage de la maladie cœliaque chez soi !

La maladie cœliaque touche 1 personne sur 100 alors que la plupart ignorent leur intolérance au gluten. Le dépistage chez soi est possible grâce à plusieurs disponibles ou commandables dans toutes les pharmacies. Pas besoin d’avoir une ordonnance, ils sont en vente libre. En revanche, il n’est pas remboursé par la Sécu ! Un moyen rapide et efficace de détecter la maladie cœliaque, mais qui ne remplace pas un rendez-vous chez le spécialiste…

Qui est concerné par le dépistage de la maladie cœliaque ?

C’est vrai que les femmes sont les plus touchées par la maladie cœliaque par rapport aux hommes : ratio de 2 femmes pour 1 homme. Mais d’après l’AFDIAG, En France, seulement 10 à 20% des cas seraient aujourd’hui diagnostiqués. La maladie cœliaque donc concerne les enfants et adultes présentant des symptômes assez typiques comme les douleurs abdominales, troubles digestifs, amaigrissement, fatigue…mais il y a aussi des profils à risque comme :

  • Enfants et fratries des patients cœliaques
  • Personnes ayant des affections fréquemment associées à la maladie cœliaque : maladies auto-immunes (diabète de type 1, hépatite chronique active), syndrome de Down, syndrome de Turner, etc.
  • Patients souffrant d’ostéoporose à un âge inhabituel
  • Femmes ayant des troubles de la fécondité, des fausses couches à répétition
  • Symptômes digestifs (nausées, vomissements, troubles intestinaux…)
  • Symptômes extradigestifs (troubles mentaux, dermatologiques, musculaires, carences…)

Comment réaliser tranquillement son dépistage chez soi ?

Un autotest est un test sérologique qui fonctionne selon le principe de l’immunochromatographie. Ce test permet de mettre en évidence la présence des anticorps IgA anti-transglutaminase qui peut être reliée à la maladie cœliaque. Détecter précocement une intolérance au gluten permet d’éviter d’éventuelles conséquences graves sur la santé.

Recommandations pour l’utilisation d’un autotest

L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM) recommande ce qui suit :

  • L’autotest Gluten doit être utiliser en suivant un régime alimentaire normal avec gluten.
  • À la suite des diverses marques d’autotests disponibles aujourd’hui, soit vigilent sur l’utilisation des autotests marqués CE
  • Evidemment, tu dois acheter ton autotest uniquement en pharmacie.
  • En général, les autotests sont faciles à utiliser, tu dois simplement bien lire et respecter la notice d’utilisation !
  • Pour plus d’assurance, n’hésite pas à demander conseil à un professionnel de santé

 Comment utiliser un autotest ?

En effet, le principe est très simple. Tu trouveras une notice détaillée que tu vas bien lire et suivre à partir d’une goutte de sang prise au bout du doigt, l’autotest permet de mettre en évidence la présence des anticorps IgA anti-transglutaminase.

Voici un exemple d’utilisation

Les étapes d’utilisation de l’autotest GLUTEN BiocardTM Celiac sont comme suit :

1 – Former une goutte de sang avec la lancette stérile (autopiqueur) (C)

2 – Remplir le capillaire de sang, voir le tube plastique contenant le petit tube capillaire de prélèvement (B)

3 – Diluer l’échantillon de sang dans le tampon de dilution en utilisant le tube avec liquide de dilution pour l’échantillon (A)

4 – Remplissage de la pipette qui se trouve dans la pochette en aluminium (H) contenant un boîtier test (I) et une pipette (J)

5 – Déposer 3 gouttes d’échantillon dans le boitier test (I) et lire le résultat qui apparaît sous forme de bande en seulement 5-10 minutes.

6 – autotest Gluten négatif

7 – autotest Gluten positif

Posted in Non classé.

Laisser un commentaire