Diagnostic

Diagnostic

 

Un diagnostic peut être atteint en subissant une biopsie endoscopique. Cette procédure est effectuée sous la demande de votre médecin spécialiste (gastro) et est une procédure ambulatoire.

 

Qu’est-ce qu’une biopsie endoscopique (endoscopie)?

L’endoscopie, dite aussi fibroscopie, est un examen médical qui permet au médecin d’explorer l’intérieur d’un organe ou d’une cavité du corps en y introduisant un endoscope. L’endoscope est un tube fin et souple, contenant des fibres optiques, au bout duquel se trouvent une lampe et une petite caméra.

Une biopsie est prise de l’intestin grêle, qui est ensuite analysé pour voir si il y a des dommages compatibles avec la maladie cœliaque.

Qu’est-ce qui cause la maladie cœliaque?

La maladie cœliaque a une composante héréditaire mais les causes ne sont pas connues. Les chercheurs connaissent aujourd’hui les principaux gènes en cause mais les gens qui ont hérité ces gènes ne seront pas tous atteints par la maladie. Il apparaît donc que la prédisposition génétique n’est pas suffisante pour déclencher la maladie. Ce qui indique que des facteurs supplémentaires peuvent entrer en jeu. D’une autre manière, la prédisposition génétique doit donc se combiner avec différents facteurs pour déclencher la maladie.
Rien n’est encore précis. Il semble que des facteurs environnementaux (infections intestinales, traumatisme, le stress engendré par une opération ou une grossesse…) puissent parfois être responsables du déclenchement de la malade !
Il y aurait une plus grande perméabilité intestinale chez les personnes prédisposées à cette maladie. Cela permettrait à une partie du gluten de pénétrer dans la paroi de l’intestin grêle, déclenchant alors une réaction immunitaire. Chez les enfants, les infections gastro-intestinales récurrentes peuvent jouer un rôle dans la manifestation de cette maladie

 

Est-il difficile d’établir le diagnostic de la maladie cœliaque ? 


Les symptômes de la maladie cœliaque s’apparentent souvent à ceux d’autres maladies d’une part.

 

D’autre part, à cause de la grande variété des symptômes, les personnes atteintes de la maladie cœliaque ont fait état de consultations auprès de divers spécialistes médicaux, notamment auprès d’astroentérologues, d’hématologues, de neurologues, de psychiatres et de dermatologues, avant que le diagnostic soit finalement établi.

 

Heureusement que de nouveaux tests de dépistage sanguins existent aujourd’hui et qui accélèrent et augmentent la précision du diagnostic de la maladie cœliaque.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *