Comment gérer la maladie cœliaque ?

Lorsque le diagnostic est certain une alimentation à zéro gluten doit être adoptée immédiatement Sourire.

                       

Il est toutefois recommandé de se soumettre à des examens médicaux réguliers pour contrôler les analyses de laboratoire . Les tests de laboratoire doivent être effectués dans les trois à six mois après un diagnostic et chaque année pour le reste de votre vie.

 

La surveillance régulière des tests sanguins peut aider à répondre aux questions suivantes:

 

· La guérison de l’intestin grêle ?

· Le suivi des carences nutritionnelles communes et les maladies associées?

Voici les tests de laboratoire à considérer dans la gestion de la maladie cœliaque :

 

 

· Profil d’anémie nutritionnelle : Hémogramme (fer), dosage du calcium, de la vitamine D pour prévoir les carences en fer, calcium ou vitamine D avec des compléments alimentaires oraux.

· Anticorps de la maladie cœliaque (IgA-tTG) : Dosage des anticorps anti-tTG pour vérifier d’une part le bon respect du régime alimentaire à zéro gluten et d’autre part, le test génétique chez les proches parents de la personne atteinte de maladie cœliaque (enfants, frères et sœurs, parents), même en absence de symptômes, car la prédisposition à la maladie cœliaque est supérieure à celle de la population générale (environ 10 %).

· Divers tests spécifiques qui varient en fonction de votre situation et de l’avis de votre médecin comme la recherche de maladies auto-immunes existantes ou possibles.

· Hormone thyroïdienne stimulante (TSH)

· Des examens de contrôle de l’ostéoporose par la mesure de la densité osseuse, chez les adultes particulièrement les femmes.

· Dosage du cholestérol total pour les personnes chez lesquelles une prise de poids a été constatée.

En plus des tests de laboratoire qui sont extrêmement utiles, la visite d’un diététicien compétent de la maladie cœliaque et l’application du régime à zéro gluten sont indiscutable pour comprendre comment savoir si vous êtes accidentellement exposé au gluten (même en absence de symptômes).

 

Armez-vous de connaissances et de savoir-faire et comptez-vous sur la collaboration de professionnels de la santé comme alliés pour éviter de consommer du gluten. La récompense en vaut la peine : une vie en meilleure santé pour de nombreuses années!

Posted in Non classé.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.