Comment est diagnostiquée la maladie cœliaque ?

Comment est diagnostiquée la maladie cœliaque ?

 

Qu’est ce que les médecins et les patients doivent savoir sur les biopsies de la maladie cœliaque ?

Le diagnostic de la maladie cœliaque se confirme par une biopsie. Avec cette dernière, des petits échantillons sont prélevés de l’intestin grêle pour les soumettre à des examens spécifiques.

Il y a quelques jours, Rania m’a écrit pour me demander de lui expliquer son compte rendu de la biopsie. Je lui ai répondu que c’est son médecin qui est censé lui donner des précisions car je ne suis pas médecin. Par contre, j’ai eu l’idée de vous parler de cette thématique pour mieux éclairer la question de la biopsie.

Si vous êtes appelé à faire une biopsie, vous ne savez pas forcement comment elle se déroule depuis la collecte des échantillons jusqu’à l’interprétation des résultats par les professionnels de la santé impliqués dans le processus. Et puis, comme le cas de Rania qui a fait une biopsie sans aucune explication préalable par son médecin et je suis aussi passée par là.

Le rôle du gastro-entérologue qui prélève les échantillons, le pathologiste qui les examine au microscope et le médecin qui récupère les résultats pour établir un diagnostic est important pour le patient. Ces différents acteurs doivent rappeler les étapes menant aux meilleurs soins pour les patients.

 

« Le diagnostic de la maladie cœliaque nécessite une coopération étroite entre les pratiques cliniques, endoscopiques et de laboratoire.

Un dialogue informé entre les spécialités est crucial. « 

 

Méthode du diagnostic

Endoscopie ou fibroscopie

C’est une méthode ambulatoire sous sédation et anesthésie locale. Une procédure d’exploration des organes et des cavités internes de l’organisme comme l’intestin grêle. Réalisée au moyen d’un endoscope, sorte de tube souple au bout duquel sont fixées une lampe et une caméra. L’endoscope est inséré depuis la bouche du patient et se dirige vers l’intestin grêle, envoyant une image vidéo à un moniteur permettant au médecin de voir les évidentes anomalies (atrophie villositaire).

 endoscope_reference

 

Biopsie

La biopsie consiste à prélever de petits échantillons de la muqueuse de l’intestin grêle afin d’effectuer des examens médicaux. Le prélèvement s’effectue par l’endoscope. Les échantillons sont donc étudiés sous microscope par un pathologiste pour déterminer les signes de maladie cœliaque.

endoscopie-wd_reference

Les endoscopistes font toujours une biopsie, même dans les cas où l’intestin semble normal au cours de l’endoscopie, car la muqueuse peut sembler normale même chez les patients atteints de maladie cœliaque.

 

Sur quelle partie de l’intestin grêle s’effectue l’endoscopie ?

 

 

Duodénum

C’est la première et la plus courte partie de l’intestin grêle

 duodenum

Les endoscopistes prélèvent au moins deux échantillons dans la première partie du duodénum, juste après l’estomac, et au moins quatre échantillons plus loin dans la longueur du duodénum (appelée la deuxième partie du duodénum).

Les médecins fournissent aux pathologistes des informations sur le potentiel de la maladie cœliaque, notamment les symptômes, les médicaments pris par le patient, les antécédents médicaux du patient et de la famille, l’état du régime sans gluten et les résultats des tests sanguins et génétiques.

Posted in Non classé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.