Comment est diagnostiquée la maladie cœliaque ?

Comment est diagnostiquée la maladie cœliaque ?

 

Qu’est ce que les médecins et les patients doivent savoir sur les biopsies de la maladie cœliaque ?

Le diagnostic de la maladie cœliaque se confirme par une biopsie. Avec cette dernière, des petits échantillons sont prélevés de l’intestin grêle pour les soumettre à des examens spécifiques.

Il y a quelques jours, Rania m’a écrit pour me demander de lui expliquer son compte rendu de la biopsie. Je lui ai répondu que c’est son médecin qui est censé lui donner des précisions car je ne suis pas médecin. Par contre, j’ai eu l’idée de vous parler de cette thématique pour mieux éclairer la question de la biopsie.

Si vous êtes appelé à faire une biopsie, vous ne savez pas forcement comment elle se déroule depuis la collecte des échantillons jusqu’à l’interprétation des résultats par les professionnels de la santé impliqués dans le processus. Et puis, comme le cas de Rania qui a fait une biopsie sans aucune explication préalable par son médecin et je suis aussi passée par là.

Le rôle du gastro-entérologue qui prélève les échantillons, le pathologiste qui les examine au microscope et le médecin qui récupère les résultats pour établir un diagnostic est important pour le patient. Ces différents acteurs doivent rappeler les étapes menant aux meilleurs soins pour les patients.

 

« Le diagnostic de la maladie cœliaque nécessite une coopération étroite entre les pratiques cliniques, endoscopiques et de laboratoire.

Un dialogue informé entre les spécialités est crucial. « 

 

Méthode du diagnostic

Endoscopie ou fibroscopie

C’est une méthode ambulatoire sous sédation et anesthésie locale. Une procédure d’exploration des organes et des cavités internes de l’organisme comme l’intestin grêle. Réalisée au moyen d’un endoscope, sorte de tube souple au bout duquel sont fixées une lampe et une caméra. L’endoscope est inséré depuis la bouche du patient et se dirige vers l’intestin grêle, envoyant une image vidéo à un moniteur permettant au médecin de voir les évidentes anomalies (atrophie villositaire).

 endoscope_reference

 

Biopsie

La biopsie consiste à prélever de petits échantillons de la muqueuse de l’intestin grêle afin d’effectuer des examens médicaux. Le prélèvement s’effectue par l’endoscope. Les échantillons sont donc étudiés sous microscope par un pathologiste pour déterminer les signes de maladie cœliaque.

endoscopie-wd_reference

Les endoscopistes font toujours une biopsie, même dans les cas où l’intestin semble normal au cours de l’endoscopie, car la muqueuse peut sembler normale même chez les patients atteints de maladie cœliaque.

 

Sur quelle partie de l’intestin grêle s’effectue l’endoscopie ?

 

 

Duodénum

C’est la première et la plus courte partie de l’intestin grêle

 duodenum

Les endoscopistes prélèvent au moins deux échantillons dans la première partie du duodénum, juste après l’estomac, et au moins quatre échantillons plus loin dans la longueur du duodénum (appelée la deuxième partie du duodénum).

Les médecins fournissent aux pathologistes des informations sur le potentiel de la maladie cœliaque, notamment les symptômes, les médicaments pris par le patient, les antécédents médicaux du patient et de la famille, l’état du régime sans gluten et les résultats des tests sanguins et génétiques.

La grossesse pour les cœliaques

Marie-Hélène m’a posée une question relative à l’infertilité et la maladie cœliaque !

kid-849363_960_720

J’ai trouvé sa question super intéressante d’où mon article d’aujourd’hui !

Connais-tu l’infertilité causée par la maladie cœliaque ?

Une question difficile à poser, mais malheureusement une maladie cœliaque non diagnostiquée peut causer l’infertilité.

consulting-1739639_960_720

Il est essentiel pour les médecins de considérer la maladie cœliaque non diagnostiquée lorsqu’une femme présente des problèmes de fertilité. Aussi, les femmes atteintes de la maladie cœliaque doivent savoir qu’elles ne sont pas différentes des autres femmes en ce qui concerne la grossesse. suivre le régime à zéro gluten est essentiel pour les femmes atteintes de la maladie cœliaque qui veulent tomber ou sont enceintes.

Malgré la prise de conscience, la disponibilité d’un test sanguin et d’une biopsie pour déterminer si une personne est atteinte d’une maladie auto-immune grave. Il est vrai que la maladie cœliaque est enregistrée à environ 1% de la population générale, mais environ 80% restent non diagnostiqués !

 

 

 

Plus de 6300 études de cas !

Un chiffre exact de 6 319 femmes cœliaques ont été étudiées par les chercheurs des hôpitaux Horsens et Odense et de l’Université d’Aarhus au Danemark. Les chercheurs se sont penchés sur le moment de la grossesse et les fausses couches.

hospital-1706646_960_720

L’étude a révélé que lorsque les femmes atteintes de la maladie cœliaque n’étaient pas diagnostiquées, elles ont eu 11 fausses couches supplémentaires pour 1 000 grossesses. De plus, les femmes tombent moins souvent enceintes, avec 25 grossesses de moins pour 1 000 personnes. Le risque global de problèmes de grossesse chez les femmes non diagnostiquées était de 15 pour 1 000 grossesses comparé aux femmes qui ne souffraient pas de la maladie cœliaque.

Tant de femmes ont passé des années à essayer d’être enceintes sans savoir qu’elles souffraient en fait d’une maladie cœliaque non diagnostiquée et tout ce dont elles avaient besoin était un test sanguin.

ZED 1227 ?

« Mère tendre » m’a écrit concernant son fils qui est cœliaque et elle se demande si un médicament existe en dehors du régime alimentaire !

Comment progressent les études sur un nouveau traitement pour la maladie cœliaque ?

ZED 1227 ? 

medocs

ZED 1227 n’est pas un jouet pour enfant ni un robot pour la prochaine sortie de Star Wars, mais plutôt un nouveau médicament qui est en plein développement pour le traitement de la maladie cœliaque.

Comment peut-on préconiser un traitement ? Ou bien d’une autre manière sur quoi se base t on pour développer un médicament pour la maladie cœliaque ?

On sait que chez les personnes atteintes de la maladie cœliaque, il y a des cellules responsables de la destruction des villosités intestinales. On sait aussi que le rôle de ces derniers est l’absorption des nutriments.

 

Un petit rappel

Comment le gluten endommage nos intestins ?

Eh bien, lorsqu’une personne atteinte de la maladie cœliaque mange du gluten, des fragments de gluten non digérés finissent dans l’intestin grêle. Là, certains fragments de gluten traversent les entérocytes, qui se trouvent à la surface des villosités et qui tapissent la surface de l’intestin grêle. Ces fragments de gluten peuvent maintenant s’accumuler sous les entérocytes. Cette « accumulation » amène les entérocytes à envoyer un signal chimique au système immunitaire indiquant que quelque chose ne va pas.

douleur ab

Ce « signal » est ensuite reçu par les cellules du système immunitaire, qui attaquent alors et endommagent les entérocytes. Ce dommage provoque le relâchement des jonctions serrées entre les entérocytes. Normalement, rien ne peut passer entre ces cellules, mais maintenant qu’il y a de l’espace entre les entérocytes, davantage de fragments de gluten non digérés passent.

De plus, les entérocytes partiellement endommagés libèrent une enzyme appelée TTG. Cette enzyme s’attache aux fragments de gluten. Lorsque la TTG se lie au gluten, elle modifie le gluten d’une manière qui déclenche la réponse du système immunitaire primaire. Le gluten qui a été modifié est absorbé par des globules blancs spéciaux, appelés cellules immunitaires présentant l’antigène. Ces globules blancs présentent le gluten en utilisant un récepteur à la surface des globules blancs. En présentant le gluten, le récepteur signale un autre type de cellule du système immunitaire, appelé cellule T auxiliaire. Les cellules T combattent les maladies dans le corps, mais dans le cas de la maladie cœliaque, les cellules T sont déclenchées par le gluten pour attaquer par erreur les entérocytes.

Les entérocytes et l’absorption intestinale

Les entérocytes sont les cellules les plus internes de l’intestin grêle.

Leur principale fonction est de permettre le transit sélectif des nutriments de l’extérieur vers l’intérieur de l’intestin grêle.

Les nutriments résultants de la digestion, traversent la membrane apicale au niveau des microvillosités présentes sur une des faces de ces cellules.

Cette traversée de la membrane cytoplasmique s’effectue par des enzymes.

Puis les nutriments traversent l’entérocyte et sortent au niveau de la membrane basale dans le milieu intercellulaire, puis ils passent dans les capillaires sanguins.

 

ZED1227

 

De ce fait, la sécrétion d’une enzyme viendra aggraver la situation en provoquant une destruction des villosités de la muqueuses intestinales portants les fragments de gluten car sont considérés comme un danger. Cependant, le rôle d’un médicament sera de bloquer l’enzyme agissant avec des fragments de gluten afin de les rendre plus reconnaissables pour les cellules responsables de la destruction des villosités.

Qui est cette enzyme ?

La transglutaminase tissulaire (TTG) 

Une enzyme qui en contact avec le gluten, le rend nocif. Dans la maladie cœliaque, le système immunitaire intestinal ne reconnait pas le gluten comme un aliment inoffensif, mais comme un organisme dangereux ; et l’enzyme TTG aggrave la situation en provoquant une meilleure adaptation au système immunitaire notamment la destruction des villosités de la muqueuse intestinale. Cependant, le TTG joue un rôle principal dans l’amélioration de l’activité inflammatoire du gluten sur la muqueuse intestinale.

ZED 1227

Un médicament qui empêcherait la réponse immunitaire en bloquant tout simplement l’enzyme TTG qui va aggraver la situation en considérant le gluten comme un organisme dangereux. Cette action de blocage de TTG va donc laisser le gluten traverser la muqueuse intestinale sans dégâts.

La recherche sur ZED 1227 a récemment progressé vers une étude clinique de phase 2, qui testera le fonctionnement et le dosage de la pilule.

 

laboratory-2815641_960_720

Les recherches sont menées dans 16 centres médicaux en Europe, notamment en Allemagne, en Finlande, en Norvège et en Irlande. Et on s’attend à ce que le gluten soit neutralisé par le médicament pour les patients qui le reçoivent.

Respect de la vie privée et confidentialité

Respect de la vie privée et confidentialité

Le présent site est la propriété de Djida AYAD. Un site qui a pour but de partager les informations sur la maladie cœliaque nous  concernant. Les données collectées sur mon site sont sous ma responsabilité dont le respect et protection de votre vie privée.

 

Je m’engage à ce que la collecte et le traitement de tes données personnelles soient effectués de manière licite, loyale et transparente, conformément au règlement général sur la protection des données ( RGPD).

La collecte des données se limite au strict nécessaire. De manière générale je m’engage à me conformer à toutes les règles légales qui pourraient empêcher, limiter ou règlementer la diffusion d’informations ou de données et notamment à me conformer à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique aux fichiers et aux libertés ainsi qu’au règlement général sur la protection des données (RGPD) de l’union européenne.

 

1- Pourquoi collecter tes données ?

La collecte de tes données me sert à mieux comprendre tes besoins et mieux t’informer sur la maladie cœliaque. Je te fournie un contenu personnalisée et je te propose des informations utiles à travers les différents articles publiés sur mon blog. Cela se réalise à l’aide d’une newsletter qui te sera adressée de temps à autre.  Ces données peuvent aussi être utilisées pour t’offrir des cadeaux gratuits sous forme d’ebooks.

 

2- Quelles sont les données collectées ?

Sur mon site, je te donne la possibilité de t’abonner à des e-mails pour recevoir des articles inédits et des ebooks susceptibles de t’intéresser. Ton adresse email et le nom sous lequel tu t’es inscrit ne sont ni vendus, ni loués, ni échangés avec personne et demeurent strictement confidentiels entre nous.

 

3- Sécurité

Le présent site web met en œuvre des mesures de sécurité appropriées pour éviter la perte de données, l’utilisation abusive ou inappropriée et l’accès non autorisé aux informations personnelles. L’adresse email et le nom sous lequel tu es inscrit sont gardés secrets chez un prestataire de service qui met en œuvre les procédures les plus efficaces en matière de sécurité et protection des données personnelles.

 

4- Notification de modification

Ma politique de confidentialité est susceptible de subir des modifications de temps en temps pour s’adapter aux lois et règles EU en vigueur elles que les RGPD (Règles Générales de Protection des Données) en vigueur le 25 mai 2018. Ces modifications peuvent être dues à des modifications de lois.

 

Me contacter

Pour tes données personnelles tu es en droit de demander leur correction ou suppression.

Je te souhaite une très bonne navigation en toute sécurité sur mon blog.

 

Bien amicalement

Djida

Mon astuce pour appliquer mes bonnes résolutions

Appliquer mes bonnes résolutions ?

C’est possible !

Une question qui revient à chaque fois et à la même période de chaque fin d’année. J’ai commencé la formation de blogueur Pro en 2015 et en parallèle avec ma première année des travaux de thèse. Concernant le développement de mon blog, je me suis fixé sept résolutions pour n’en tenir aucune vers la fin de l’année !

Les deux années 2016 et 2017 étaient loin de satisfaisantes !

Désastreux hein ?!

résolution

Aujourd’hui, je me retrouve de nouveau à réfléchir comment tenir cette fois-ci mes résolutions pour me lancer sérieusement dans le développement de mon blog ?!

Alors, ce que je tire de l’échec des deux années précédentes est à priori, de réduire le nombre de résolutions pour que je puisse les tenir. Il est préférable de travailler sur trois résolutions pour n’en tenir que deux plutôt que sur sept pour n’en retenir aucune. N’est-ce pas !

Eh bien oui, il ne faut pas viser la lune si nous n’avons pas la fusée ! Il faut viser des objectifs de niveaux atteignables pour rester motivé (e) jusqu’au bout du chemin. Évidemment, le chemin est un peu long pour arriver au sommet de nos objectifs.

En contrepartie, l’échec n’était pas total… car heureusement j’ai pu finaliser ma thèse de doctorat !

Deux à Trois principales résolutions

Si vous tenez à réaliser un projet, donnez vous au départ deux à trois résolutions. Un maximum de trois (03) bonnes résolutions que vous allez respecter pour changer votre vie. Éviter de vous encombrer pour ne pas vous lasser après peu de temps. Trois objectifs atteignables feront l’objet d’une préoccupation constante de votre cerveau.

Effectivement, notre cerveau ne peut se concentrer que sur un nombre petit de choses surtout face à la multitude d’activités quotidiennes.

Nouvelles habitudes

Pour tenir nos trois bonnes résolutions, la nécessité de réfléchir sur la mise en place de nouvelles habitudes s’impose. En effet, cela est très possible grâce à une soigneuse préparation.

Comment mettre en place de nouvelles habitudes?

La vie est une routine quotidienne comme par exemple, se lever tous les matins à 6h00, faire sa toilette, prendre son petit déjeuner à 6h30 pour sortir à 7h00 et prendre son poste de travail à 8h00. Cependant, notre vie est chargée d’habitudes que nous mettons en place au fur et à mesure, dans le but de mieux gérer nos différents plannings et d’organiser notre quotidien.

Pourquoi mettre en place de nouvelles habitudes ?

Les aléas du quotidien nous font vite oublier les promesses que nous nous sommes faites pour bien tenir nos bonnes résolutions.

Mais attention, il y a un phénomène très embarrassant qui se mêle de notre vie pour nous freiner ou même nous bloquer afin de ne pas tenir nos bonnes résolutions. Il s’agit de « la procrastination ». Oui, c’est un vrai cauchemar lorsque nous sommes livrés à nous même sur le chemin du travail sur de nouveaux concepts pour améliorer notre vie.

Qu’est ce que la procrastination ?

Nous avons toujours et constamment tendance à retarder le moment de nous mettre à travailler.

Qu’elles sont les raisons d’une telle attitude ?

Les raisons sont multiples, on peut en distinguer deux. Soit on est dépassé au point où on ne sait pas par où commencer ou bien on est distrait par d’autres activités (internet, télévision, jeux….etc). Et pourtant, nous aimerions tellement que notre vie change pour le meilleur, si non, nous n’aurions pas fixé des résolutions.

Ok ! maintenant, il y a une question inévitable à laquelle nous devons répondre !

A votre avis ?

Comment vaincre la procrastination ?

Je pense que le point de départ vers la lutte contre la procrastination est de bien savoir ce qu’on veut dans la vie! C’est notre arme principale ; ensuite il y a des techniques et des outils modernes de nos jours qui peuvent nous aider dans l’acheminement des différentes étapes pour tenir nos résolutions.

Mind mapping ou bien la carte mentale

La liste des différentes taches à accomplir pour aboutir sur nos résolutions est représentée sous une forme graphique avec des formes et couleurs attractives selon l’organisation et l’ordre de priorité des étapes à respecter. C’est beaucoup plus facile à suivre et à mémoriser. C’est un peu la manière dont fonctionne notre cerveau.

Pour exécuter les différentes taches, on doit procéder par ordre de priorité. Cela est seulement possible par la maitrise de la gestion de notre temps. En effet, plusieurs méthodes sont utilisées pour la gestion du temps.

Une méthode simple et efficace « Promodoro »

Promodoro est une technique de gestion du temps développée par l’italien Francesco CIRILLO à la fin de l’année 1980. Une minuterie sous forme de tomate qui sert à diviser le travail en intervalles de temps (promodoros) traditionnellement de 25 minutes avec des courtes pauses de 5 minutes.

Lorsque j’étais doctorante, c’est la méthode qui m’a beaucoup aidée pour avancer sur mes travaux de recherches et surtout la partie rédaction. C’est la méthode la plus simple et la plus efficace pour booster notre volonté.

L’utilisation de la minuterie confirme donc notre détermination à lancer une tache et surtout notre désir à l’achever. C’est une technique assez pratique et motivante car plus on accomplit une tache en 25 minutes, et plus on se félicite du fait que le temps consacré est au profit de notre projet qui se met en place au fur et à mesure que l’on multiplie les taches.

Avantage de la méthode « Promodoro »

C’est une méthode qui vous permet de vous concentrer sur la tache programmée pendant 25 minutes. Votre cerveau ne va se focaliser que sur cette tache. A répéter avec plaisir pour l’accomplissement au fur et à mesure du reste des taches LOIN de vous lancer dans une grande tache complexe et mal définie.

Voilà donc par expérience, je viens de vous montrer comment j’ai pu tenir mes résolutions pour finaliser ma thèse dans les délais impartis et je garderai les mêmes pour développer mon blog pour l’année 2018.

Je vous assure que si vous respectez le principe que je vous ai écrit plus haut, il n y a aucune raison pour que ça ne marche pas pour vous. Tout travail mérite récompense et  je n’en doute pas d’ailleurs je vous invite à revenir vers moi pour partager vos progrès et réussites.

Mon présent article participe à l’évènement inter-blogueurs intitulé « Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions » à l’initiative d’Olivier Roland. Ce dernier est propriétaire du blog « Devenir Meilleur » (https://devenez-meilleur.co/ ) que je vous recommande vivement de visiter car c’est une vraie mine d’OR sur le développement personnel. La dernière fois j’ai lu un article, c’était sur « Les avantages de cruauté », je suis restée scotchée !

Je vous demande maintenant si mon article vous plaît, de voter pour lui en cliquant sur le lien suivant : https://devenez-meilleur.co/evenement-interblogueurs-votre-meilleure-astuce-pour-appliquer-vos-bonnes-resolutions/

Un vaccin contre le gluten ?

Un vaccin se rapproche pour traiter la maladie cœliaque butterfly-614548_960_720

 

Nexvax2® est un vaccin thérapeutique à diverses doses, à partir d’une injection initiale par une série de doses de rappel. Les chercheurs travaillent sur un vaccin pour protéger les personnes atteintes de la maladie cœliaque de l’exposition au danger du gluten. Nexvax2 est une forme d’immunothérapie, une approche prometteuse de la maladie cœliaque qui utilise le système immunitaire du corps pour traiter ou prévenir la maladie.

 

0008731334H-1920x1280-620x413

 

Le principe est qu’une petite quantité du vaccin est donné au début du traitement ensuite la quantité est augmentée graduellement, le système immunitaire des patients qui ont la maladie cœliaque et notamment le gène le plus communément associé à cette maladie, HLA-DQ2.5, s’accumulera une résistance aux protéines nocives provenant du gluten qui seront sans aucun effet négatif.analysis-2025834_960_720

Initialement, le vaccin serait utilisé pour protéger contre l’exposition au gluten tandis que les patients continuent leur régime à zéro gluten. Dans une deuxième étape, les recherches sur ce vaccin sont dans le sens de permettre l’élimination du régime à zéro gluten pour une alimentation normale.

adult-19025_960_720

Selon les recherches, le vaccin fonctionnerait dans 75% à 90% des cas. Actuellement, le seul traitement existant contre cette maladie et l’élimination complète du gluten de l’alimentation.

Dépistage de la maladie cœliaque chez soi !

 

Dépistage de la maladie cœliaque chez soi !

 

La maladie cœliaque touche 1 personne sur 100 alors que la plus part ignorent leur intolérance au gluten. Le dépistage chez soi est possible grâce à l’autotest GLUTEN BiocardTM Celiac disponible dans certaines pharmacies ou commandable dans toutes les pharmacies. Pas besoin d’avoir une ordonnance, il est en vente libre. En revanche, il n’est pas remboursé par la Sécu ! Un moyen rapide et efficace de détecter la maladie cœliaque, mais qui ne remplace pas un rendez-vous chez le spécialiste…

 

Autotest-Biocard

 

 

Qui est concerné par le dépistage de la maladie cœliaque ?

 

family-2073602_960_720

C’est vrai que les femmes sont les plus touchées par la maladie cœliaque par rapport aux hommes : ratio de 2 femmes pour 1 homme. Mais d’après l’AFDIAG, En France, seulement 10 à 20% des cas seraient aujourd’hui diagnostiqués.

 

La maladie cœliaque donc concerne les enfants et adultes présentant des symptômes assez typiques comme  :

 

 

  • les personnes ayant des affections fréquemment associées à la maladie cœliaque : maladies auto-immunes (diabète de type 1, hépatite chronique active), syndrome de Down, syndrome de Turner, etc.
  • les douleurs abdominales, troubles digestifs (nausées, vomissements, troubles intestinaux…) , amaigrissement, fatigue…mais il y a aussi des profils à risque comme :
  • les patients souffrant d’ostéoporose à un âge inhabituel
  • les femmes ayant des troubles de la fécondité, des fausses couches à répétition
  • symptômes extradigestifs (troubles mentaux, dermatologiques, musculaires, carences…) douleurs_abdominales_mag_banner

 

Comment réaliser tranquillement son dépistage chez soi ?

 

L’autotest GLUTEN BiocardTM Celiac est un test sérologique qui fonctionne selon le principe de l’immunochromatographie. Ce test permet de mettre en évidence la présence des anticorps IgA anti-transglutaminase qui peut être reliée à la maladie cœliaque. Détecter précocement une intolérance au gluten permet d’éviter d’éventuelles conséquences graves sur la santé.

 

 

Comment utiliser l’autotest GLUTEN BiocardTM Celiac ?

 

En effet, à partir d’une goutte de sang  prise au bout du doigt, l’autotest GLUTEN BiocardTM Celiac  permet de mettre en évidence la présence  des anticorps IgA anti-transglutaminase.

 

Les étapes d’utilisation de l’autotest GLUTEN BiocardTM Celiac sont comme suit :

 

contenu_boite_gluten_v21

1 – Former une goutte de sang avec la lancette stérile (autopiqueur) (C)

2 – Remplir le capillaire de sang voir le tube plastique contenant le petit tube capillaire de prélèvement (B)

3 – Diluer l’échantillon de sang dans le tampon de dilution en utilisant le tube avec liquide de dilution pour l’échantillon (A)

4 – Remplissage de la pipette qui se trouve dans la pochette en aluminium (H) contenant  un boîtier test (I) et une pipette (J)

5 – Déposer 3 gouttes d’échantillon dans le boitier test (I) et lire le résultat qui apparaît sous forme de bande en seulement 5-10 minutes.

6 – autotest Gluten négatif

7 – autotest Gluten positifgluten_resulat

 

L’autotest GLUTEN BiocardTM Celiac s’adresse aussi aux patients diagnostiqués avec une maladie cœliaque qui leur permet de s’assurer que les anticorps IgA anti-transglutaminase ont disparu de leur organisme et que le gluten n’est plus présent dans leur alimentation après un régime strict à zéro gluten.

Vous avez la maladie cœliaque silencieuse ?

Vous avez la maladie cœliaque silencieuse ?

 

Non, vous n’avez pas de symptômes Sourire. Oui, vous avez besoin d’un régime à zéro gluten !Déçu

 

Si vous avez la maladie cœliaque, vous savez sans doute que cela signifie que votre corps réagit dès la présence du gluten qui attaque la muqueuse de l’intestin grêle.
Chez certaines personnes atteintes de la maladie cœliaque, cela se traduit dans les principaux symptômes gastro-intestinaux, y compris la diarrhée, la constipation et des douleurs abdominales Malade.

agribusiness-1487018_960_720Mais d’autres personnes atteintes de la maladie cœliaque ne remarquent pas les principaux symptômes digestifs. Ils peuvent avoir d’autres symptômes de la maladie cœliaque, y compris la fatigue et les problèmes neurologiques bend-1296747_960_720ou ils peuvent avoir aucun symptôme.

 

 

Si vous avez la maladie cœliaque sans symptômes apparents, sachez que vous avez la « maladie cœliaque silencieuse » ou parfois « maladie cœliaque asymptomatique. » Vous avez encore l’atrophie des villosités (le dommage intestinal qui définit la maladie cœliaque), et vous risquez encore des complications très graves si vous ne parvenez pas à manger zéro gluten. Mais vous ne souffrez pas de diarrhée, de constipation, ou d’autres symptômes digestifs – d’où le terme «silencieuse».

 

Le Diagnostic de la maladie cœliaque peut être un choc ! blonde-1296489_960_720

Généralement, beaucoup de personnes sont diagnostiquées parce qu’elles portent des affections connexe à la maladie cœliaque comme la thyroïde ou l’anémie. Cependant, leurs médecins les renvois pour le dépistage. Si non, vu la conscience de la maladie cœliaque de nos jours, d’autres personnes sont diagnostiqués parce que leurs proches portent la maladie cœliaque. Il faut dire dans ce cas, que le diagnostic est une surprise (ou même un choc); si vous ne disposez pas de symptômes digestifs, vous êtes probablement assez stupéfait de découvrir que vous avez en fait la maladie cœliaque !

 

La maladie cœliaque latente silencieuse ou asymptomatique

Le diagnostic de la maladie coeliaque en 2008

 

Le modèle de l’iceberg illustre le stade de maladie latente, qui précède celui de la maladie actif et qui ne s’exprime pas sur le plan clinique [1]. Pendant cette phase de latence, la biopsie intestinale ne montre pas d’atrophie villositaire, mais les signes d’activation immunologique peuvent être présents dans la muqueuse intestinale et les auto-anticorps spécifiques sont aussi présents. La maladie cœliaque silencieuse est caractérisée par la présence d’auto-anticorps dans le sérum, l’existence de lésions histologiques intestinales typiques, chez les personnes prédisposées ( HLA-DQ2 ou DQ8 positifs) mais asymptomatiques. Un interrogatoire minutieux révèle souvent les signes digestifs frustes ou un déficit de taille chez l’enfant Hoffenberg[2].

 

Au cours du temps, il existe une progression plus ou moins rapide de la maladie latente à la forme silencieuse après la maladie active qui peut se révéler à tout âge. Parmi la population génétiquement prédisposée, cette évolution est très variable. Certains types développent rapidement la maladie, le tableau classique du petit enfant, d’autres types de symptômes et d’autres types de pendants à l’enfance ou à l’âge adulte voire au troisième âge. Cette maladie silencieuse peut provoque le cancer du tube digestif, notamment des lymphomes, et une augmentation globale de la mortalité [3, 4]. Le risque est discuté en cas de maladie cœliaque latente silencieuse ou asymptomatique [5].

 

 

 

Pourquoi un régime à zéro gluten si votre maladie cœliaque est silencieux? light-bulb-1002783_960_720Pensif

C’est vrai que c’est difficile de vous y mettre au régime à zéro gluten lorsque votre maladie est silencieuse et vous n’avez pas de symptômes ! Mais votre conscience des conséquences de la maladie cœliaque non traitée vous obligera à protéger votre santé à long terme. Tricher sur le régime alimentaire peut causer des problèmes de santé assez importants, y compris la malnutrition, l’infertilité, l’ostéoporose et peut-être même certains cancers.

Dans une étude publiée à la « Digestive Diseases conférence de la Semaine en 2011 », une équipe de recherche finlandaise réalisa un test sur 40 personnes ne présentant aucun symptôme digestif, mais testés positivement pour la maladie cœliaque et ils avaient tous des dommages intestinaux.


Les chercheurs ont divisé le groupe en deux : 20 personnes ont été soumises à un régime à zéro gluten et l’autre moitié à un régime alimentaire avec gluten. Cette expérience a été suivie pendant un an en évaluant les symptômes gastro-intestinaux et la qualité de vie.

Cette étude à révélée une nette amélioration sur les symptômes et la qualité de vie pour le groupe des personnes suivant le régime à zéro gluten. Les niveaux d’acide folique et la vitamine B12 sont améliorés dans le groupe qui a suivi le régime à zéro gluten. Les chercheurs ont également effectués des biopsies répétées pour les deux groupes, et ont notés des améliorations dans des lésions intestinales au niveau du groupe qui mange zéro gluten.

 

Références

 

1. West JH, Logan RF, Hill PG, Khaw KT, 2007. The iceberg of celiac disease: what is below the waterline? Clin Gastroenterol Hepatol  5:59-62.

2. Hoffenberg EJ, Emery LM, Barriga KJ, Bao F, Taylor J. Eisenbarth GS et al., 2004. Clinical features of children with screening-identified evidence of celiac disease. Pediatrics 113:1254-9.

3. Cosnes J, Cellier C, Viola S, Colombel JF, Michaud L, Sarles J et al., 2008. Groupe D’Etude et de Recherche Sur la Maladie Coeliaque. Incidence of autoimmune diseases in celiac disease: protective effect of the gluten-free diet. Clin Gastroenterol Hepatol 6:753-8.

4. Gao Y, Kritinsson SY, Goldin LR, Björkholm M, Caporeso NE, Landgren O, 2009. Increased risk of non-Hodgkin lymphoma in individuals with celiac disease and a potential familial association. Gastroenterology 136:91-8.

5. Lohi S, Maki M, Montonen J, Knekt P, Pukkala E, Reunanen A, et al., 2009. Malignancies in cases with screening-identified evidence of celiac disease : a long-term population- based cohort study. Gut 58:643-7.

Le fardeau d’un régime à zéro gluten

Le fardeau d’un régime à zéro gluten

 

Chers cœliaques, je suis à la fois ravie de reprendre mon site en main et vous écrire après une longue absence indépendamment de ma volonté et gênée par cette coupure qui a tant travaillée sur ma conscience de ne pas pouvoir respecter le rythme de mes publications. Je reprends donc mon travail et ferai mon possible pour vous apporter de l’information et du soutien moral sur notre maladie cœliaque comme promis.

 

Je suis alors ravie aujourd’hui de vous écrire de nouveau pour partager avec vous, la problématique du fardeau d’un régime à zéro gluten.   wheat-995055_960_720                                           

 

Diagnostiquée comme une cœliaque

 

A l’ instant où j’étais diagnostiqué comme une cœliaque, j’étais heureuse d’apprendre que les symptômes gastro-intestinaux inconfortables dont je me plaignais pendant plus de 25 ans étaient dus à une maladie auto-immune appelée maladie cœliaque. J’avais mon diplôme d’ingénieur d’état en science agronomique, n’ayant pas trouvé du travail dans mon domaine d’étude, j’étais donc entraine de monter mon propre commerce de distribution de produits parapharmaceutique après une formation dans le domaine commercial. C’était en Mars 2000. Mon médecin vient de m’annoncer le résultat de mes analyses en me posant la question suivante : « Dans ton commerce de distribution, est ce que tu as aménagé un rayon pour produits sans gluten ? »

J’ai répondu : Oui, évidemment : la farine, les pattes et les gâteaux !

Il me répondit alors : « Tu vas donc devoir te nourrir uniquement de ses produits à zéro gluten ».

Après un moment de réflexion…, j’ai dis : «Au moins, je n’ai pas à prendre des médicaments !»

 

Je me souviens en pensant que « Tout ce que j’ai à faire est de changer mon alimentation ! » 

 

    

  À l’époque, cela semblait simple !     

Le défit

Arrêtez de consommer du gluten, une protéine dans les produits de blé, d’avoine, d’orge et de seigle, et j’irais mieux. Mon médecin m’a expliqué que chaque fois que mon système immunitaire détectait la présence du gluten, il attaque et endommage les villosités et les projections capillaires qui tapissent mon intestin grêle.

 

Aujourd’hui, doctorante en biotechnologie appliquée à la phytopathologie, j’avais repris mes études après la fermeture de mon commerce pour des raisons familiales, j’ai appris depuis que la maladie cœliaque, qui affecte environ 1 % de la population, n’est pas si simple après tout.

 

«Le cout des produits est trop élevé, et je dois être hyper consciente par rapport à ce que je mets dans ma bouche à chaque fois et tous les jours, peu importe où je suis». « Cela signifie que je dois planifier chaque petite chose à l’avance. « 

 

Durant mon séjour scientifique à l’université d’Angers, je n’ai jamais pu profiter des invitations de mes collègues et amis (es). « C’est frustrant de ne pas pouvoir manger à l’extérieur quand je veux ». Je vais ainsi me sentir mal alaise quand il faut annoncer que je ne mange pas de gluten et de donner une difficulté de plus à la personne qui me reçoit !

 

De même quand il faut partir en vacance il n’est pas toujours certain que l’on puisse trouver des aliments sans gluten. Il faut alors bien se préparer et acheter ce que l’on doit manger en avance pour être sûr de ne pas en manquer et de devoir se rendre malade juste pour manger.

Malgré que le régime à zéro gluten ne m’effrayait pas auparavant, étant donné que j’évitais déjà bon nombre de produits du commerce remplis de gluten. A savoir le pain, les biscuits industriels et même les pâtes.

Pourtant, un sentiment d’interdiction très fort se met en place dans mon esprit, de manière consciente et inconsciente.

bread-and-butter-1758669_960_720

 

Un morceau de pain sur la table qui n’était même pas désiré avant, l’est aujourd’hui car interdit !

 

On dit bien que « interdire est la meilleure façon de succomber ».

 

Des études sur la maladies cœliaque

Plusieurs études ont décrit le lien entre l’austérité d’un régime à zéro gluten, le respect de ce régime et la qualité de vie ressentie. Certaines de ces études décrivent des appréhensions croissantes en rapport avec la vie sociale.

 

books-1015594_960_720 Une des études à démontré que 74 % des personnes interrogées parlent d’appréhension et de dépression.

 

Dans une étude publiée en 2014 sur le journal « American Journal of Gastroenterology », des chercheurs de l’université Harvard à Boston on réalisés une enquête au niveau du « Beth Israel Deaconess Medical Center » à travers laquelle ils ont envoyé des questionnaires à 341 patients cœliaques et à 368 personnes souffrant d’autres maladies chroniques comme le diabète, la maladie inflammatoire de l’intestin, l’insuffisance cardiaque, l’hypertension et l’insuffisance rénale terminale en dialyse. Durant cette enquête, aucun groupe n’est au courant de l’autre, c’est-à-dire, on n’a pas dit à chaque groupe de patients que les personnes ayant d’autres maladies étaient interrogées, le but est que chaque groupe puisse évaluer leur fardeau selon leur propre expérience.


Eh bien, cette étude à révélée que gérer un régime alimentaire strict à zéro gluten a été perçue comme le fardeau le plus lourd par rapport aux autres maladies, sauf pour l’insuffisance rénale terminale. En d’autres termes, les personnes atteintes des autres maladies à part l’insuffisance rénale en phase terminale pensaient qu’elles avaient une meilleure qualité de vie.

 

« Manger ailleurs que chez soi », « voyager », « interagir socialement » et « travailler » sont les points de l’évaluation négative de la maladie cœliaque.
Une autre étude à démontré que 81 % des personnes interrogées évitent d’aller au restaurant, 38 % de voyager et que 91 % amènent leurs propres plats à zéro gluten lorsqu’ils voyagent.

 

Je suis donc loin d’être la seule malade cœliaque qui se sent frustré. Les chercheurs, qui se sont concentrés depuis si longtemps à essayer de développer des thérapies pour la maladie cœliaque, commencent à reconnaitre que le fait d’être diagnostiqué de la maladie cœliaque peut avoir un impact sur la santé de la personne : un niveau significatif de stress. scream-1819736_960_720

 

 

 

D’autres malades cœliaques déclarent sentir un énorme fardeau impliqué dans le maintien d’un régime quotidien à zéro gluten, le temps qu’il faut pour chercher, acheter et préparer des aliments sains, ensuite, l’isolement social pour manger à l’extérieur de la maison sans oublier le cout trop élevé des produits à zéro gluten.savings-box-161876_960_720

 

 

Et ce qui est triste c’est que les malades cœliaques qui ont de faibles ressources financières se retrouvent vite dans la difficulté de respecter leur régime alimentaire à zéro gluten.

La valeur de la vie

Le suivi strict d’un régime à zéro gluten n’est pas toujours facile car manger est aussi un acte social.

Mais on se rend bien compte qu’il n’est pas impossible de vivre à zéro gluten, et que la plupart des aliments qui possèdent du gluten ne sont pas les plus recommandables pour un régime équilibré.

 

“De nos jours, les gens connaissent le prix de tout mais la valeur de rien “ d’après Oscar Wilde. Cependant, valorisant notre vie en construisant sa qualité.

 

boy-2099858_960_720

 

Nous sommes conscients que le seul traitement est une alimentation à zéro gluten à vie. C’est vrai que les repas dépendent souvent de notre culture, de nos codes sociaux et de nos émotions mais aujourd’hui, il y a beaucoup de produits naturellement sans gluten ainsi que de nombreux plats préparés à zéro gluten.

 

Comment gérer la maladie cœliaque ?

Lorsque le diagnostic est certain une alimentation à zéro gluten doit être adoptée immédiatement Sourire.

                       

Il est toutefois recommandé de se soumettre à des examens médicaux réguliers pour contrôler les analyses de laboratoire . Les tests de laboratoire doivent être effectués dans les trois à six mois après un diagnostic et chaque année pour le reste de votre vie.

 

La surveillance régulière des tests sanguins peut aider à répondre aux questions suivantes:

 

· La guérison de l’intestin grêle ?

· Le suivi des carences nutritionnelles communes et les maladies associées?

Voici les tests de laboratoire à considérer dans la gestion de la maladie cœliaque :

 

 

· Profil d’anémie nutritionnelle : Hémogramme (fer), dosage du calcium, de la vitamine D pour prévoir les carences en fer, calcium ou vitamine D avec des compléments alimentaires oraux.

· Anticorps de la maladie cœliaque (IgA-tTG) : Dosage des anticorps anti-tTG pour vérifier d’une part le bon respect du régime alimentaire à zéro gluten et d’autre part, le test génétique chez les proches parents de la personne atteinte de maladie cœliaque (enfants, frères et sœurs, parents), même en absence de symptômes, car la prédisposition à la maladie cœliaque est supérieure à celle de la population générale (environ 10 %).

· Divers tests spécifiques qui varient en fonction de votre situation et de l’avis de votre médecin comme la recherche de maladies auto-immunes existantes ou possibles.

· Hormone thyroïdienne stimulante (TSH)

· Des examens de contrôle de l’ostéoporose par la mesure de la densité osseuse, chez les adultes particulièrement les femmes.

· Dosage du cholestérol total pour les personnes chez lesquelles une prise de poids a été constatée.

En plus des tests de laboratoire qui sont extrêmement utiles, la visite d’un diététicien compétent de la maladie cœliaque et l’application du régime à zéro gluten sont indiscutable pour comprendre comment savoir si vous êtes accidentellement exposé au gluten (même en absence de symptômes).

 

Armez-vous de connaissances et de savoir-faire et comptez-vous sur la collaboration de professionnels de la santé comme alliés pour éviter de consommer du gluten. La récompense en vaut la peine : une vie en meilleure santé pour de nombreuses années!